Elle conserve son poids, mais dit adieu au concours Miss Grand International.


Participer à un concours de beauté nécessite que l’on remplisse un certain nombre de critères. Seulement toutes les candidates ne sont pas forcément prêtes à s’y plier. Explications.

La beauté est relative, c’est sûr. Et une charmante jeune femme vient de l’apprendre à ses dépens.

Anna Yr Jonsdottir, Miss Islande 2015, jugée trop grosse par le comité d’organisation de Miss Grand International de Las Vegas aux Etats-Unis a reçu une injonction des moins drôles, se soumettre à un régime drastique avant de pouvoir participer à l’un des concours de beauté les plus prestigieux au monde.

Instagram / arnayr
Instagram / arnayr

Las Vegas ne sera donc pas pour Anna Yr Jonsdottir ce qu’elle s’était imaginée en quittant son pays.

Dans une représentation imagée de la chose, on serait tenté de dire que la ville des péchés aura peut-être commis un péché de plus envers le symbole de la beauté islandaise, Anna Yr Jonsdottir. À l’origine de cet impair, le poids de la Miss Islande 2015 jugé excédentaire pour participer à ce concours prestigieux.

L’ironie c’est que c’est une fois à Las Vegas qu’on le lui a fait entendre. La première remarque est venue du présentateur du concours Nawat Itsaragrisil qui avait déjà devancé les organisateurs du concours en indiquant à Anna Yr Jonsdottir qu’il lui fallait perdre du poids avant de pouvoir participer.

Instagram
Instagram

Les choses se sont alors corsées lorsque les organisateurs du concours se sont eux-mêmes mêlés à ce rodéo de suggestions. « Ne mange plus de petit déjeuner, ne mange plus qu’une salade au déjeuner et ne bois plus que de l’eau jusqu’au soir de la final », lui ont-ils fait entendre. Sauf qu’il ya quelques petits détails qu’ils ont omis de prendre en compte.

Anna Yr Jonsdottir n’est pas américaine. Ce genre de régime typique des pop stars et des icônes du cinéma hollywoodien est loin d’être évident à gérer pour un citoyen lambda, encore moins pour une reine de beauté islandaise qui apprécie la nourriture.

Sa réponse donc été sans équivoque : « Si le propriétaire du concours veut vraiment que je perde du poids et n’aime pas ma façon d’être, il ne me mérite pas dans son top », a-t-elle lâché au quotidien Iceland Monitor au cours d’une interview.

Instagram / arnayr
Instagram / arnayr

Si on peut se le permettre, c’est ce qui s’appelle avoir de la personnalité. Anna Yr Jonsdottir a donc tourné le dos au concours Miss Grand International. Elle a choisi de faire savoir que la beauté ne se voit pas seulement d’un œil américain.

Elle a d’ailleurs confié qu’elle se sent bien dans sa peau et comme elle est : « bien sûr que j’ai des épaules plus larges que d’autres filles, c’est parce que j’ai été membres de l’équipe nationale de gymnastique et j’en suis fière !

Personnellement je pense que je suis plutôt …bien », déclare-t-elle. Entre nous, à en juger par son physique de rêve, il est quand même assez difficile de la contredire, ne croyez-vous pas ?

Instagram / arnayr
Instagram / arnayr

Miss Grand International, c’est donc fini pour Anna Yr Jonsdottir. Mais elle a fait savoir à ceux qui la soutiennent à travers son compte Instagram qu’elle a la ferme intention de profiter de ce que Las Vegas a à offrir : « Devinez quoi ! Je vais rester un peu à Las Vegas. Explorer la ville, bien manger et profiter de mon séjour ».

Si un tel programme chargé en festivités et en découverte des joies de la table ne fera sans doute pas perdre du poids à la belle blonde, il convient de souligner qu’elle a un merveilleux état d’esprit qui lui permet de relativiser une situation que bon nombre de candidates dans son cas auraient considéré comme un drame ! source 1, source 2


Publicité